Créée en 1847, la Maison Protestante de Retraite est une association à but non lucratif, reconnue d'utilité publique, qui s’est enrichie, depuis sa fondation de toutes les innovations et les bonnes volontés qui en ont fait ce qu’elle est aujourd’hui, faisant d’elle une institution reconnue et respectée.


En plein mouvement, dans un monde qui bouge et qui se transforme où les défis sont nombreux, l’esprit des fondateurs demeure : ce sens de l’aide et de l’entraide, donné depuis l’origine à la mission qui est la nôtre et que chacun à sa manière et à son poste défend, administrateurs, salariés et bénévoles. Ce supplément d’âme que tous les visiteurs remarquent en pénétrant dans la Maison.

Reconnue d’Utilité Publique depuis 1883, l’association accueille, soigne et accompagne des personnes âgées dépendantes dont l’état nécessite une vie sociale adaptée.

L’association Maison Protestante de Retraite a la gestion de l’EHPAD « Résidence Marie Durand » qui a ouvert ses portes en novembre 2017 pour y accueillir les résidents jusqu’à présent accompagnés dans les locaux de la rue Lagrange, site historique de l’association et de son « Asile des Vieillards Protestants ».

Conçus pour permettre d’adapter les pratiques à l’évolution des besoins des personnes âgées dépendantes accueillies, ces nouveaux locaux proposent 88 places réparties dans plusieurs services médico-sociaux. C’est un univers ouvert et paisible complété d’une unité protégée (Allée Sauternes), réservée aux personnes atteintes de pathologies de type Alzheimer ; d’un service d’Accueil de Jour (Passage Lagrange) ; et d’un Pôle Ressources ouvert sur le territoire environnant (voisinÂge).

Actuellement plus de 50 professionnels constituent une équipe pluridisciplinaire de formations diverses : médicale, paramédicale, éducative, technique et administrative auxquels se joignent au quotidien de nombreux bénévoles.

La Résidence Marie Durand a développé un projet d’établissement innovant et original pour l’accompagnement des résidents sous forme d’une approche globale de la personne et de ses besoins spécifiques, des démarches médicales et psychothérapeutiques qui lui sont le mieux adaptées, mais aussi sur une dynamique d’accompagnement pédagogique, sociale, culturelle et spirituelle inspirée de la méthode Montessori.



175 ans d'Histoire


Fondée en 1847, la Maison Protestante de Retraite est une institution ancienne de la ville de Bordeaux. A l’origine, elle avait pour vocation d‘accueillir les membres de la communauté protestante n’ayant pas les ressources suffisantes pour subvenir à leurs besoins à l’approche de leurs vieux jours.


Au fil des années, son action pour s’adapter à l’évolution de la société et des besoins des personnes âgées, ses locaux ont été régulièrement réaménagés. L’accueil quant à lui a été ouvert à toutes les personnes âgées qu’elles soient membres ou non de la communauté protestante.


Qui était Marie Durand?


Marie Durand est une personnalité protestante marquante, une héroïne de la foi, bien connue des protestants. Née en 1715, elle est emprisonnée à l’âge de 15 ans dans la sinistre Tour de Constance, à Aigues-Mortes dans le cadre de la répression du pouvoir royal contre l’Eglise Réformée. Le motif : faire pression sur son frère, pasteur clandestin de grande renommée. C’était le temps où la France ne supportait pas encore qu’il puisse y avoir d’autres façons de croire en Dieu. Malgré l’arrestation rapide et l’exécution de son frère, elle demeurera emprisonnée pendant 38 ans !


C’était une jeune femme pleine de vitalité, une forte personnalité qui eut rapidement un grand rayonnement auprès de ses compagnes de captivité. Une femme de foi qui ne cessa jamais de placer sa vie devant Dieu, malgré toutes les difficultés et vexations qu’elle subit. Une femme patiente, extraordinairement tenace, qui ne céda devant aucune pression pour que soit préservé ce qui lui paraissait essentiel et qui apprit à affronter l’usure des années. Une femme de combat et d’espérance, insoumise devant l’injustice et l’intolérance, dévouée à ses semblables. On garde d’elle de nombreuses lettres rédigées aux autorités pour défendre la cause des opprimés.

Un mot résume le parcours de cette femme, celui qu’on trouve gravé sur la margelle du puits de la tour de Constance : Résister. C’était une époque – comme il y en eut d’autres – où on risquait sa vie en écrivant ce verbe.

Pourquoi donner son nom à l'EHPAD?

Avant tout parce qu’évoquer cette femme extraordinairement moderne n’est pas sans rappeler la genèse de notre institution et sa raison d’être. La Maison Protestante de Retraite a en effet été fondée pour éviter que meurent de faim et de froid des « vieillards indigents » de confession protestante et d’anciens domestiques et ouvriers devenus incapables de subvenir à leurs besoins.

Nous avons souhaité que ce marqueur identitaire soit un signe d’ouverture pour notre institution. Affirmer notre identité nous permet de mieux servir. Cette identité demeure ce qu’elle a toujours été et repose comme aux premiers jours sur des femmes et des hommes de bonne volonté, engagés au nom de leur foi, qui mettent toute leur énergie et leur imagination au service des personnes âgées vulnérables, participant ainsi humblement de la solidarité universelle.

Résister : ce verbe est pour la Maison Protestante le rappel d’un impérieux devoir de mémoire. Il convient de préférer aux conflits l’écoute et l’apaisement. Il s’agit avant tout que notre détermination soit mise au service de ceux qui sont fragilisés.


Résister : ce verbe ne résonne-t-il pas dans toutes les décisions, dans tous les actes, dans toutes les paroles qui donnent du sens à l’action sociale ? Veiller à voir dans ceux qui nous sont confiés non pas un « hélas ! » mais un « pourquoi pas ? »
Pour la Maison Protestante de Retraite, cette résistance-là est un défi pour chacun et un projet formidable.



Adresse

174 Avenue Emile Counord
33300 BORDEAUX

TEL : 05 57 87 02 61

MAIL : contact@maisonprotestante.fr

Tous droits réservés © 2022
Maison Protestante Bordeaux / Résidence Marie Durand